Category: Taris

Réanimation par le bouche-à-bouche : ce à quoi il faut faire attention!

Dans le meilleur des cas, la réanimation par le bouche-à-bouche peut sauver des vies. Aujourd’hui encore, de nombreuses personnes ne savent pas quand et comment pratiquer le bouche-à-bouche. Dans un cours de premiers secours, par exemple, vous apprenez non seulement la théorie, mais aussi la pratique du bouche-à-bouche. Cela se fait, par exemple, à l’aide d’exercices sur un mannequin. Vous n’avez pas suivi de cours de premiers secours ou vous en avez oublié la majeure partie ? Dans cet article, nous avons résumé pour vous les informations les plus importantes sur la réanimation par le bouche-à-bouche.

Quand la réanimation par le bouche-à-bouche est-elle nécessaire?  

En principe, la réanimation par le bouche-à-bouche est nécessaire lorsque la victime cesse de respirer. Cependant, la seule ventilation de la victime n’est pas suffisante. En plus de la ventilation, un massage cardiaque doit être appliqué. Si la victime cesse de respirer, il s’agit normalement aussi d’un arrêt cardiaque. La circulation cardio-pulmonaire dans le corps humain est interrompue et l’oxygène ne circule plus dans l’organisme via la circulation sanguine.   

En cas de réanimation par le bouche-à-bouche, il est important d’administrer les premiers soins le plus rapidement possible. Si la respiration d’une personne s’arrête, il ne reste plus beaucoup de temps avant que d’autres dommages consécutifs ne se produisent. Plus le temps passe sans que le cœur ne batte et sans que l’oxygène ne circule dans le corps, plus le corps se dégrade. Si le corps reste sans oxygène pendant environ 10 secondes, notre cerveau commence à arrêter la plupart de ses fonctions. Il en résulte une perte de conscience, en tant que réaction de défense du corps face au manque d’oxygène. Le corps commence à utiliser l’oxygène restant avec parcimonie.   

À partir de la 3e minute, les premières cellules nerveuses du cerveau commencent à se détériorer. Mais à partir de la 5e minute, si la réanimation réussit, de graves dommages consécutifs peuvent se produire dans la région du cerveau. Cela affecte à son tour de nombreuses autres fonctions de notre corps, comme parler ou bouger. Le cerveau est donc l’organe le plus sensible de notre corps en ce qui concerne l’apport d’oxygène. D’autres organes de notre corps peuvent supporter plusieurs heures sans oxygène sans subir de dommages majeurs.

La réanimation par le bouche-à-bouche est-elle suffisante ?   

Non ! Pour une réanimation réussie, la combinaison du bouche-à-bouche et du massage cardiaque est nécessaire. Dans un premier temps, la ventilation permet seulement au corps de retrouver un peu d’oxygène. Mais dans le cas d’un arrêt cardiaque, il est en fait beaucoup plus important de faire en sorte que le cœur batte à nouveau. Lorsque le cœur recommence à battre, l’oxygène entre à nouveau automatiquement dans la circulation cardio-pulmonaire. L’inverse n’est pas le cas.

Comment faire du bouche-à-bouche : instructions 

Pour assurer une bonne alimentation en oxygène, vous pouvez suivre les étapes suivantes :   

  • Dans un premier temps, penchez un peu votre tête en arrière et dirigez votre menton vers le haut. Cela aidera à dégager les voies respiratoires.   
  • Dans l’étape suivante, rapprochez le pouce et l’index de la main du front et fermez le nez de la personne affectée avec.   
  • Ouvrez ensuite la bouche de la personne tout en gardant le menton dirigé vers le haut.   
  • Inspirez ensuite normalement et, immédiatement après, placez vos lèvres complètement autour de la bouche de la personne.   
  • Expirez l’air inspiré pendant environ 1 seconde dans la bouche de façon que la poitrine de la personne se soulève un peu.   
  • Puis inspirez à nouveau profondément en tournant la tête sur le côté. Ce faisant, la poitrine de la victime doit s’abaisser à nouveau. Après avoir inhalé, répétez l’étape précédente en expirant l’air inhalé dans la bouche de la victime.     

Combinaison avec le massage cardiaque   

En plus de l’oxygénation par le bouche-à-bouche, le massage cardiaque est également important. Seule la combinaison de ces deux mesures peut conduire à une réanimation réussie. Vous trouverez ici des instructions détaillées sur les mesures de réanimation.   

Que se passe-t-il après la réanimation?   

Une fois la respiration et le rythme cardiaque rétablis, la victime doit être placée en position de récupération. Comment cela fonctionne-t-il ? Vous pouvez le découvrir ici. La position latérale stable permet d’assurer une respiration correcte et stable, même si la personne concernée n’est pas encore consciente. En plus de la position latérale stable, la personne touchée doit être immédiatement transportée à l’hôpital. Ensuite, les dommages supplémentaires et la cause de l’arrêt cardiaque peuvent être clarifiés 

Réanimation par le bouche-à-bouche à l’époque du Covid-19 

Même à l’époque du Corona, de nombreuses personnes sont tributaires de la rapidité et de la réussite des premiers secours apportés par leurs semblables. Mais comment se comporter quand on doit éviter tout contact avec d’autres personnes ? Deux options s’offrent à vous. L’option 1 consiste à mettre un tissu sur le nez et la bouche de la victime. De cette façon, le risque d’infection par gouttelettes peut être évité autant que possible, tout en assurant un apport suffisant en oxygène.   

Ceux qui n’osent pas pratiquer le bouche-à-bouche peuvent se rabattre sur l’option 2 et l’omettre en cas de doute. Le massage cardiaque, qui permet de faire battre à nouveau le cœur, est beaucoup plus important dans la réanimation. La ventilation est une aide supplémentaire pour la réanimation. Mais ce n’est pas toujours le cas. Dans les premiers secours après une noyade, l’apport d’oxygène par le système respiratoire peut être déterminant. Il faut donc toujours décider en fonction de la situation. Dans la plupart des cas, cependant, vous pouvez vous passer de la réanimation par le bouche-à-bouche.   

Note: Vous n’êtes toujours pas sûr ? Téléchargez ensuite la TarisApp et assurez les premiers soins professionnels à proximité du lieu de l’accident. Pour en savoir plus, cliquez ici.  

Autres articles: 

Sources et autres liens: 

  • https://www.drk.de/hilfe-in-deutschland/erste-hilfe/atmung/mund-zu-mund-beatmung/ 
  • https://www.herzstiftung.de/ihre-herzgesundheit/anzeichen-fuer-herzprobleme-erkennen/im-notfall/erste-hilfe-corona 

Bildnachweis: ©Envatoelements 

Learn More

First aid for gout attack: You should be aware of this!

When people complain of joint pain, it may be due to the metabolic disorder gout. The result of gout can then be a gout attack. But what exactly is a gout attack and what can you do about it? We will tell you about first aid for a gout attack.   

What exactly is a gout attack?   

Gout is a disease in which the metabolism in our body is not functioning properly. Normally, a metabolic process in our body produces uric acid. This allows certain substances, such as purines from food or stimulants, to be broken down. Purines are first converted into uric acid and then excreted through the kidneys. This natural process can be disturbed by gout. In gout, the uric acid cannot be excreted sufficiently as usual. Instead, the uric acid is deposited in the body and can cause pain or inflammation in the joints. This can also lead to other diseases.   

A gout attack is usually an acute disorder in our body. This means that the pain is not permanent, but is only triggered during a certain period of time. Nevertheless, gout attacks can also become chronic. For example, a gout attack can develop if you do not change your diet despite having gout. If you continue to eat fatty foods or drink a lot of alcohol, acute gout attacks are not uncommon. The metabolic disorder persists and you continue to suffer unpleasant pain in the joints or even in the kidneys.   

Gout is very strongly dependent on diet and can thus trigger gout attacks more often or less often. Purines are mainly found in meat, fish and alcohol. Beer in particular contains many purines, while wine contains fewer. Nevertheless, due to its higher alcohol content, wine can also be dangerous for gout sufferers. But other foods also contain purines in higher amounts. So if we take in a lot of purines through food, the occurrence of a gout attack is very likely.     

Why can a gout attack be dangerous?  

A gout attack can be dangerous because it can cause symptoms of variable severity. In addition, regular gout attacks can lead to other secondary diseases. If gout attacks occur again and again, you usually still do not have your diet under control. If gout attacks are ignored, they can lead to severe joint inflammation or kidney problems.   

If gout attacks occur repeatedly, you should have yourself examined by a doctor. You should trust the advice of a doctor who specialises in gout. If you do not feel informed enough after the first consultation, a second opinion is always recommended.   

The doctor can diagnose gout with the help of blood and urine tests. If gout is advanced, deposits can also be seen on X-rays. To be on the safe side, some doctors also take some joint fluid. After diagnosing gout, a doctor can then prescribe the right treatment for the gout attacks. In addition to dietary changes, gout can also be treated with medication.   

Symptoms of a gout attack   

A typical symptom of a gout attack is that it occurs mainly at night. The first thing that is usually affected is the big toe, which begins to swell up. The toe also turns red and feels very hot. The pain in the inflamed area is enormous. Slight movements or touching can cause incredible pain. Other joints, such as the ankle or knee, are rarely affected by a gout attack. In the worst case, a gout attack can last up to 2 weeks without treatment.   

Causes of a gout attack   

As we already know, a gout attack can be caused by the increased consumption of purines. However, apart from a poor and unbalanced diet, other factors can also contribute to a gout attack.   

 

Other factors include:  

  • Not being active enough  
  • High alcohol consumption   
  • Food with a high purine content   
  • Too much consumption of fructose via e.g.: Juices   
  • Being overweight   

First aid for gout attacks: Tips   

The question that those affected naturally ask themselves is how to treat a gout attack quickly and, above all, how to relieve the severe pain. Many patients rely on homeopathic remedies to relieve the pain and reduce inflammation. Physiotherapy and acupuncture are also said to help against gout attacks. The only problem with gout attacks is that there is no real first aid. This is because the pain and inflammation cannot heal quickly. Therefore, it is important to help your body in the long term:    

  • Change your diet and avoid foods containing purine.   
  • Above all, eat a low-fat diet and avoid foods such as meat, sausage and fatty fish. In addition, meals should be prepared with low calories.   
  • Refrain from excessive alcohol consumption. This does not mean that you must abstain from alcohol completely. However, you should consume alcohol to the best of your knowledge and conscience.   
  • Drink plenty of water throughout the day, ideally between 2 and 3 litres. If you also do sports and sweat a lot, you should drink even more water.   
  • Make sure you work out regularly or do sports. But it doesn’t always have to be strenuous and energy-sapping sports. Regular walking, cycling or even hiking can help.   
  • If you are overweight, you should try to lose weight and reduce your body weight. But here, too, you should approach weight loss with a lot of calm. Losing body weight takes time.   

Further articles: 

Sources and further links: 

  • https://www.deutsche-familienversicherung.de/krankenhauszusatzversicherung/ratgeber/artikel/gicht-ursachen-symptome-behandlung/ 
  • https://www.tk.de/techniker/gesundheit-und-medizin/behandlungen-und-medizin/orthopaedische-erkrankungen/wohlstandserkrankung-gicht-2019132 

Bildnachweis: ©Envatoelements 

Learn More